De l’importance de la modularité pour vos meubles d’atelier

Actus Manutan

Modularité et compatibilité : deux qualités essentielles pour vos meubles d’ateliers.

Les fabricants de mobilier d’atelier aiment rappeler que, plus que des produits, ils proposent des solutions. Une notion plus importante qu’il n’y paraît tant les synergies entre les meubles et avec leurs accessoires peuvent être significatives. Explications >

Modulaire ou compatible ?

Les deux mon général ! La modularité s’entend à l’échelle d’un meuble : il s’agit, à partir d’une base, de configurer le produit le plus adapté au besoin spécifique de la situation de travail à traiter. Le meuble modulaire, au premier rang desquels on trouve le poste de montage , est donc assorti d’options (roulettes, réglage électrique, couleurs, tiroirs additionnels, barre repose-pieds, revêtement antidérapant, serrure électronique, séparateurs de rangement…) et d’accessoires (rampe d’éclairage, bacs de rangement, plaque perforée, bras articulé…).

La compatibilité est la possibilité de combiner plusieurs meubles pour en faire un ensemble cohérent et efficace. On comprend d’abord les inconvénients à ne pas le faire : un alignement d’armoire de profondeurs différentes par exemple, imposera des contraintes fortes de rangement, de praticité, et même esthétique. La compatibilité offre a contrario une grande évolutivité dans les usages. Les meilleurs fabricants proposent ainsi des tiroirs et des aménagements intérieurs totalement interchangeables d’un meuble à l’autre. Idem pour les serrures, et même les couleurs, qui sont les mêmes pour tous les types de meubles d’une même gamme. La possibilité d’attacher les meubles entre eux (grâce à des emplacements « poinçonnés » faciles à percer) est également un gage de flexibilité.

Pas de Lean sans système !

 Au-delà de l’évidence de leurs aspects pratiques, modularité et compatibilité sont des incontournables de votre démarche de Lean Management. En effet cette approche nécessite non seulement une parfaite adaptation des outils aux tâches à accomplir, c’est-à-dire une ergonomie sans faille, mais aussi une vision globale de l’activité de l’atelier. Le tout devant offrir une flexibilité non seulement totale, mais surtout rapide. Sans oublier la sécurité. L’apport d’un « système » mobilier est alors évident : l’investissement dans des produits évolutifs à l’infini permet de s’adapter aux évolutions des process et de l’activité. Les plus grands fabricants ont d’ailleurs inclus la méthodologie Lean dans la conception de leurs meubles :  avec des super-structures fines et légères pour aérer l’espace, en prévoyant des emplacements pour l’étiquetage, en offrant la possibilité de mixer plusieurs couleurs dans un même meuble, en innovant avec le numérique (réglages mémorisés, serrures électroniques…).

Au final, même si l’investissement dans un « système » s’avère supérieur à des achats isolés, le ROI compense largement. N’hésitez-plus, en matière de mobilier d’atelier : raisonnez “synergies” !

Retrouvez nos conseils et sélections pour équiper votre atelier en cliquant ici.