Guide d’achat : 6 conseils pour bien choisir les racks et rayonnages de votre entrepôt

Guides d'achat

De la réception à l’expédition, en passant par la préparation et la mise en stock, le parcours d’une marchandise suit différentes étapes au sein de l’entrepôt. Qu’elle soit mise en attente sur de petits rayonnages avant d’être stockée sur des racks à palettes, ou disposée sur des rayonnages dynamiques pour en faciliter le picking, elle implique souvent l’utilisation d’un équipement de stockage bien précis. Identifier son besoin avant de s’équiper, c’est donc l’assurance d’un entrepôt bien rangé, d’une surface optimisée et donc d’une activité plus performante ! Manutan, nous livre ses meilleurs conseils pour un choix éclairé.

1- Caractérisez votre environnement de stockage

Mon produit sera-t-il stocké en intérieur (entrepôt, atelier, bureau, salle d’archives…) ou en extérieur ? C’est la première question à vous poser pour définir votre besoin et vous orienter facilement parmi les différentes types d’équipement de stockage existants.

Le lieu d’entreposage va ainsi vous permettre de déterminer quel est le meilleur matériau pour vos racks ou rayonnages : si vous stockez en intérieur, orientez-vous vers un matériau peint. Pour un stockage extérieur, privilégiez un matériau galvanisé qui résiste aux intempéries et évite toute corrosion par la rouille. Si votre marchandise est stockée dans un entrepôt extérieur et dépasse les 500 kg, préférez les rayonnages spécifiques aux charges lourdes, en finition galvanisée. Le rayonnage peint est plus esthétique, facile d’entretien et propose différents coloris en lien avec le Lean Management. En revanche pour l’extérieur, le choix d’un rayonnage galvanisé est impératif car ce type de rayonnage est traité pour avoir une résistance maximale aux intempéries et à la corrosion. À chaque contexte sa solution.

2 – Tenez compte du type de produit  à stocker

Une fois précisées les conditions de stockage, c’est ensuite la nature  du produit qui va vous permettre d’affiner votre choix.
Il vous faudra ainsi brosser un ensemble de questions essentielles pour bien choisir vos racks et rayonnages d’entrepôt :

Quelles sont les caractéristiques du produit à stocker ? Taille, poids, volume, quantité, etc.

Quel sera son conditionnement ? Palettisation, carton, vrac, etc.

Dans quel contenant sera-t-il conservé ? Fût, boîte, cuve, citerne, coffre, jerrican, baril, etc.

S’agit-il d’un produit spécifique? Produit chimique, produit huileux, produit graisseux, produit alimentaire sec, produit alimentaire frais, etc.

Chacune des réponses à ces questions implique une solution de stockage adaptée.

Les différents types de stockage en entrepôt

– Stockage de palettes en entrepôt : rack à palettes.
– Stockage de charges longues : rayonnage à bras pour charges longues, (cantilever)…
– Stockage en atelier : rayonnage lourd ou semi-lourd.
– Stockage d’objets de petites tailles ou léger : rayonnage léger.
– Stockage sur plusieurs étages : mezzanines.
– Stockage spécifique : rayonnage spécifique.

Si par exemple vous devez entreposer un petit produit léger, conditionné en carton, sans spécificités particulières, nous vous conseillons un rayonnage dynamique incliné qui en facilitera le picking.

3 – Examinez vos modes  de chargement

La manière dont l’opérateur manipule le produit en entrepôt participe à déterminer   également votre choix en termes de préconisations de racks et rayonnages, notamment d’un point de vue ergonomique, sécuritaire et/ou lié à la praticité.

Chargement mécanique

Si vos produits sont chargés par transpalette, ils sont alors naturellement stockés sur un rack à palettes.

Chargement manuel

Si votre opérateur charge la marchandise manuellement, l’entreposage sur un rayonnage est plus adapté.

Êtes vous FIFO ou LIFO ?

En fonction du type de marchandises et de leur ordre d’entrée et de sortie (LIFO : dernier entré-premier sorti ou FIFO : premier entré-premier sorti) le chargement diffère. Se fait-il par l’avant ou par l’arrière ? À titre d’exemple, l’utilisation de rayonnages coulissants permet de générer un gain de temps substantiel, et de garder une vue d’ensemble de votre stock.

4 – Évaluez la charge maximale

Le poids de la marchandise à stocker est également un élément de décision important dans la manière dont est organisé le stockage de vos produits. La charge maximale par tablette doit toujours être répartie de façon homogène. Afin de faciliter le positionnement de vos marchandises au sein de votre entrepôt, stockez-les selon leur poids :

  • Charge < 300 kg : optez pour un rayonnage léger.
  • Charge entre 300 kg et 700 kg : choisissez un rayonnage charge mi-lourde.
  • Charge > 700 kg : un rayonnage charge lourde s’impose.

3 règles de sécurité à observer

Règle n°1 : Vérifier l’écart vertical de vos étagères. Si l’écart vertical entre deux tablettes est trop important, la rigidité de votre étagère métallique n’est plus assurée.
Règle n° 2 : Stockez vos produits lourds en bas pour éviter tous incidents lors de leur chargement.
Règle n° 3 : Procédez à des visites régulières de vos équipements afin de vérifier leur intégrité et de maintenir un niveau de sécurité optimal car ils subissent des contraintes physiques quotidiennes.

5 – Estimez le volume de vos produits 

Si vous devez stocker des produits de grande longueur, comme des planches, des profilés aciers, des poutres ou des matériaux de construction volumineux, vous devrez sûrement opter pour du rayonnage à bras pour charge longue, type cantilever. Ces racks de stockage spécialement étudiés pour les charges lourdes, à simple ou double face, reposent sur des corbeaux en porte-à-faux. Ils assurent à la fois une bonne visualisation des produits ainsi qu’un entreposage et un prélèvement facilités.

6 – Identifiez vos besoins de stockage particuliers

Vous devez stocker des produits alimentaires ? Vous avez besoin de stockage vertical ou dynamique, ou bien de mettre en sécurité certains de vos produits définis comme dangereux ? De nombreux rayonnages spécifiques existent pour répondre à ces besoins spécifiques. L’entreposage de pneus nécessite par exemple le choix d’un rayonnage conçu spécialement pour cette marchandise.

Les 5 questions essentielles à se poser avant d’acheter un rack ou un rayonnage pour votre entrepôt. 

  1. L’environnement. Quel est votre environnement de stockage ?
  2. La nature du produit. S’agit-il de produits de nature spécifique (dangereux, alimentaires,..) nécessitant des précautions particulières ?
  3. Le chargement. Est-il manuel ou mécanique ?
  4. Le volume. Les produits sont-ils sur palette ou de grande longueur ?
  5. Le poids. Quelle est la charge des marchandises à stocker ?

Le  choix d’un équipement de stockage nécessite une vraie réflexion d’achat. S’il est précisément adapté à vos besoins, il vous permettra d’optimiser l’organisation de votre lieu de stockage et d’améliorer sa productivité dans des conditions optimales de sécurité et de rendement.

Retrouvez nos conseils et sélections pour optimiser votre entrepôt :

Suivre MANUTAN sur